Comment réparer un système de régulateur de vitesse ?

Le problème le plus courant des systèmes de régulation de vitesse est son incapacité à s’engager et à maintenir une vitesse donnée. Selon l’année et le modèle du véhicule, des outils spéciaux tels qu’un voltmètre et un testeur de pression peuvent être nécessaires pour diagnostiquer le problème. Consultez votre manuel d’entretien avant de commencer.

Vérifiez le fusible

Vérifiez le fusible du régulateur de vitesse. Cette étape est souvent négligée. Localisez la boîte à fusibles sous la console du conducteur. Elle a un couvercle en plastique qui peut être enlevé. Vérifiez le schéma intérieur pour déterminer quel fusible vous devez vérifier. Sondez les deux pôles. Si l’un ou aucun d’entre eux n’allume le voyant d’essai, le fusible est défectueux et doit être remplacé. 

Vérifiez le fonctionnement du régulateur de vitesse 

Après avoir changé le fusible, si elle fonctionne, aucune autre réparation n’est nécessaire. Sinon, continuez à suivre ces procédures. Effectuez une vérification de tout le câblage relatif au système de régulateur de vitesse. Utilisez un miroir pour les endroits que vous ne pouvez pas voir autrement. 

Recherchez les fils endommagés

Recherchez les isolants fondus, les fils coupés, brûlés etc… Réparez tout dommage. Utilisez un schéma de câblage et un voltmètre pour localiser les fils allant aux bornes du servo. Votre manuel vous indiquera quelle doit être la tension du servo et du contrôleur. 

Inspectez le frein

Inspectez visuellement le frein (et l’embrayage si le véhicule en est équipé). Si ceux-ci sont déréglés, la tension ne peut pas atteindre les composants en aval avec suffisamment de puissance pour faire fonctionner le régulateur de vitesse. Ils peuvent être réglés en utilisant votre manuel d’entretien pour la position correcte. 

Pour les systèmes fonctionnant sous vide, vous devrez effectuer des étapes différentes. Démarrez le moteur. A l’aide de votre vacuomètre, vérifiez la pression. L’appareil devrait indiquer 25,4 cm au ralenti. 

Vérifiez le tuyau

Remplacez le tuyau en cas de fuite. Utilisez le voltmètre numérique pour vérifier la résistance des enroulements du servo. Vérifiez que les relevés sont corrects dans votre manuel d’entretien. Vérifiez s’il y a une fuite au niveau du servo. S’il ne parvient pas à maintenir le vide, remplacez-le par une pièce neuve. Si ces résultats sont satisfaisants, le contrôleur est généralement défectueux. Achetez une nouvelle pièce. 

Vérifiez le câble d’accélérateur 

Si le système de régulateur ne maintient pas la vitesse, vérifiez le réglage du câble d’accélérateur. Utilisez le manuel d’entretien pour un réglage correcte. 

Des conseils de sécurité

  • Ne mettez pas sous tension les électrovannes des servos avec des fils pendant que le moteur tourne. Cela pourrait causer de graves dommages au moteur. 
  • Portez des lunettes de sécurité. Portez des chaussures à semelles en caoutchouc pour éviter l’accumulation d’électricité statique qui pourrait endommager les circuits. 
  • N’utilisez votre lampe test que pour vérifier le fusible. D’autres fils et circuits ont des tolérances d’ampérage et de tension faibles et peuvent être endommagés.
  • Prenez des précautions pour éviter l’électrocution. Si vous voyez quelqu’un se faire électrocuter, ne le touchez pas. Débranchez la batterie et consultez immédiatement un médecin.

Les outils nécessaires

  • Une clé à fourche à extrémité ouverte,
  • une housse d’aile,
  • des lunettes de sécurité,
  • une lampe test,
  • un voltmètre numérique ohm,
  • du fil de raccordement et des pinces,
  • une pompe à vide portative,
  • un vacuomètre,
  • une paire de pince à nez d’aiguille,
  • des connecteurs de fils selon les besoins,
  • un tapis de sol en papier (pour garder la voiture propre),
  • un miroir d’inspection,
  • un nouveau fusible (si nécessaire),
  • un outil de balayage (au besoin).

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*